RaciNes...

Suivez l'Arbre@Palabre

Rss de l'Arbre à Palabre     Twitter de l'Arbre@Palabre     Suivez l'Arbre@Palabre sur Facebook


Connexion

Actualités autour du monde Editorial de l'Arbre à Palabre Faire-Part & faire découvrir Politique Radio 2àP Revue de Presse Arts Cinéma Musique Poésie & Littérature Viticulture & œnologie Pensées Débat Philosophie Rencontre Sciences
Débat : Comment ne pas payer d'impôts?
Posté par clément le 18-Feb-2007 (2269 lectures)
Débat

A cette question je répondrai simplement: ne pas avoir d'argent! Mais pour aller plus loin, et puisque c'est d'actualité je vous propose de calculer fictivement l'ISF (Impôt Solidarité For the thune) grâce au site www.monisf.fr (lien mort!).

En effet, l'autre jour au Café du Commerce, il avait Pédro le pro du Rapido, qui ralait sur le coût de cet impôt qui ne lui a jamais rien coûté (il est pas imposable Pédro, à part sur la Française des Jeux, le tabac et l'acool...), mais il disait qu'il comprenait Johnny et que le jour où il gagnerait à l'Euromillion il se casserait en Suisse ("En plus là-bas on peut hashetter de l'herbe dans les pharmacies" m'a-il-dit). Je m'empressait de le rassurer et de lui rétorquer que les gains aux jeux (légaux, bien entendu car il ne faut pas déclarer les gains illégaux!) ne sont pas imposables en France et puis j'ai ajouté que le jour où je gagnerai autant que Johnny je serai bien content de payer cet injuste impôt. Alors Pédro qui venait de gagner 5€ au Rapido paya sa tournée et la vie au Café du Commerce reprit son cour. Et depuis, ça me turlupinait, alors je me suis dit: "mettons-nous en situation".



Soit, un jeune d'une vingtaine d'année qui par chance a un travail pas trop mal payé, disons qu'il est plombier et qu'il gagne 1 500€/mois, soit un revenu annuel de 18 000€. Ce jeune vivant seul, sans enfant et n'étant pas ancien combattant payera un impôt sur le revenu de 1 007€. Admettons que celui-ci par chance, toujours, hérite d'un oncle éloigné, d'un fabuleux patrimoine d'une modique valeur de 1 000 000€, en bien immobilier (par exemple un terrain sur l'Ile de Ré, puisque l'exemple est courant, semble-il). Celui-ci payera un ISF de 1 465€ soit 2 472€ avec l'impôt sur le revenu. Admettons encore que ce jeune n'a pas pris de précautions et n'ai pas d'économies, je lui propose de contacter Crédineto, le crédit en ligne (ils n'arretent pas de spamer ma boite mail alors si ce jeune veut leur adresse il n'a qu'à me contacter).

 

Maintenant prenons un exemple plus réaliste parceque franchement je l'attend toujours l'héritage de l'oncle éloigné moi. J'ai donc ici un homme marié, 4 enfants avec un revenu annuel de 100 000€ soit plus de 8 000€ nets/mois (pas mal non!). Son patrimoine s'élève à 7 500 000€ (vraiment pas mal!). Il devra donc payer 55 000€ d'ISF plus 30 000€ d'impôt sur le revenu, soit un total de 85 000€. Et là je crois qu'avec le taux d'intêret que propose Crédineto (enfoirés de spammeurs!) ça va être chaud. Voilà, ça permet de savoir de quoi on parle. Pour ma part je maintiens que si un jour je gagne autant (pas demain la veille quoi) je serai fier de payer l'ISF.

   Bookmark and Share               Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
JLR
Posté le: 18/2/2007 15:33  Mis à jour: 18/2/2007 15:33
Membre+°
Inscrit le: 25/9/2006
De: Rennes
Envois: 70
 Re: Comment ne pas payer d'imôts?
Le problème, c'est qu'apparemment plus on en a, plus on en veut. Parce que pour en avoir, il faut en vouloir, logique. L'avoir et le vouloir l'avoir, tout ça est bien compliqué. Je dirais que pour les cas non extrêmes (c'est à dire sauf les cas d'extrême pauvreté et les cas d'extrême richesse), qui concernent sans doute au moins la moitié de la population française, on peut appliquer l'adage suivant :

L'argent, on n'en a jamais trop, et on en a toujours assez.

Ce qui veut dire que quand on a plein de thunes, c'est cool parce qu'on trouve toujours à le dépenser, et quand on a pas trop de thunes, eh bien, c'est pas grave, on fait moins de trucs coûteux et on ne s'en porte pas plus mal, loin de là d'ailleurs, voire au contraire parfois. Le tout dans une certaine mesure, naturellement.
cortisol
Posté le: 24/2/2007 5:46  Mis à jour: 24/2/2007 5:46
Membre+°
Inscrit le: 3/1/2007
De:
Envois: 75
 6 h 03 min 44''
ça en dit long sur les gens qui calcule l'Isf, sans avoir à le payer...

Langues

Info Articles
News Totals: 178
N°bre Catégories: 16
News lues: 666711

Les Dernieres News
· 1: Le mythe économique comme réalité illusoire
[Lectures: 2198]
· 2: Juste pour le plaisir... Une petite citation
[Lectures: 1555]
· 3: Choisir son maître n'est pas une liberté
[Lectures: 1063]
· 4: L'invention de la crise, escroquerie sur un futur en perdition
[Lectures: 1309]
· 5: Pour conclure - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1466]
· 6: III - Expliquer, c’est répondre à la question « pourquoi ? »Et les anciens semblent avoir une réponse plus rationnelle - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1455]
· 7: II - Quel est le pourquoi de l’esprit ? Comment penser l’émergence des phénomènes mentaux ? - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1402]
· 8: I - Quelques platitudes et généralités : Rapide historique - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1607]
· 9: Finalité et intentionnalité : Enquête sur l’interconnexion des problèmes de philosophie de la nature et ceux de l’esprit
[Lectures: 2774]
· 10: Références bibliographiques - Il faut lire Frédéric Lordon
[Lectures: 1569]

Les + Lues
· 1: Comment faire du vin soi-même ?
[Lectures: 154059]
· 2: La récupération commerciale de l’image de Che Guevara
[Lectures: 17095]
· 3: Harmonie Chaotique
[Lectures: 13836]
· 4: Adentro
[Lectures: 13188]
· 5: ¿Cuál es la diferencia entre República y Democracia?
[Lectures: 12414]
· 6: Comment choisir son vin ?
[Lectures: 11936]
· 7: Se solicita inspiración
[Lectures: 10675]
· 8: Somos todos cartesianos…
[Lectures: 10616]
· 9: Nous sommes le monde en devenir
[Lectures: 10104]
· 10: Doña Eulalia
[Lectures: 9788]

Derniers commentaires