RaciNes...

Suivez l'Arbre@Palabre

Rss de l'Arbre à Palabre     Twitter de l'Arbre@Palabre     Suivez l'Arbre@Palabre sur Facebook


Connexion

Actualités autour du monde Editorial de l'Arbre à Palabre Faire-Part & faire découvrir Politique Radio 2àP Revue de Presse Arts Cinéma Musique Poésie & Littérature Viticulture & œnologie Pensées Débat Philosophie Rencontre Sciences
Faire-Part : Le « CLEMENT » - Article scientifique
Posté par invité(e)... le 19-Apr-2007 (1094 lectures)
Faire-Part

Le Clément sp. est une espèce bien mal connue du grand public du fait de sa rareté, certes mais également du fait de sa complexité.

De nombreuses études éthologiques ont été menées depuis quelques années pour tenter de définir son mode de vie, son habitat sa physiologie et son comportement social.

Il est à noter que les chercheurs ont rencontré de nombreuses difficultés dans leurs études en raison du manque de coopération de l’animal


Nom scientifique : Homo clemens, entis
Origine : espèce récente (Quaternaire)

Le clément vit dans des contrées diverses, c’est une espèce migratrice qui s’établit très peu de temps avant de ressentir de nouveau le besoin de se déplacer. Il vit le plus souvent dans des écosystèmes viticoles qui lui apportent fraîcheur et satiété car le Clément a très régulièrement soif et la proximité d’une source nutritive le rassure. Le Clément utilise une grande partie de son temps à travailler. C’est un travailleur acharné qui aime apporter une qualité à ses créations. Le temps qu’il dépense ainsi doit être équilibré avec le temps qu’il passe à dormir. Sinon il s’en suit un dérèglement hormonal qui entraîne comme conséquences : irritabilité et mutisme. Le reste du temps est réparti entre la nutrition, la culture (le Clément est une espèce très curieuse), et la politique. En effet, de façon assez contradictoire, le Clément (espèce solitaire comme nous le verrons plus bas) se livre joyeusement à l’analyse politique de son temps. C’est encore un mystère pour la recherche actuellement.

C’est un animal plutôt solitaire et pacifique ; il évite combats et compétitions qui par ailleurs régissent le monde animal en se cachant dans des cavernes sombres et isolées. Ce comportement singulier a pour conséquence un faible développement de sa fonction de communication. Le Clément a adopté un langage rustique monosyllabique où le grognement prend une place importante, qu’il soit de plaisir ou de mécontentement. Cependant dans certaines circonstances le Clément parvient à mettre en place un raisonnement logique qu’il retranscrit assez facilement par écrit. En effet cette espèce possède des muscles particulièrement bien développés au niveau des mains.

Le Clément puise sa force en lui-même ; une enveloppe calcifiée entourant la totalité des organes le protége des chocs externes. Il assure seul sa survie et n’aime pas dépendre d’un autre individu. Sa famille constitue un refuge appréciable pour savourer un peu de repos.

Au niveau du comportement sexuel le clément est une espèce très active. Du fait du nombre très réduit d’individus vivant dans le monde le Clément cherche à assurer sa descendance par tous les moyens possibles. Son accouplement avec d’autres espèces est possible et facilité par sa faculté d’adaptation. Le Clément sait se fondre dans différents environnements et trompe sa proie en se faisant passer pour ce qu’il n’est pas. Le Clément n’a pas de scrupule à adopter cette stratégie de chasse à l’affût. C’est une espèce dénuée de remords ce qui lui permet d’assurer sa survie et de marquer son territoire. Ses conquêtes sont généralement de belles gazelles séduites par son charisme naturel et la pureté de sa physionomie. Un des atouts supplémentaires du Clément pour sa reproduction est la beauté dont la nature l’a doté.
Au printemps c’est la saison de la parade nuptiale ; le clément adopte alors une tenue décontractée qui met en avant sa carrure musclée. Si vous voyez un Clément à cette période de l’année, faites attention ! La forte sécrétion d’hormones peut le rendre agressif.

Les chercheurs se sont ensuite penchés sur un des aspects surprenant du Clément. Mais avant cela un petit rappel scientifique semble nécessaire. L’hypothalamus est une structure essentielle pour le développement des émotions. L'hypothalamus est une grappe de cellules nerveuses du cerveau qui contrôle entre autres, grâce à ses liens directs avec l'hypophyse (la tige hypophysaire) productrice d'hormones. Chez le Clément l’hypothalamus est bien présent et fonctionnel mais le clément possède la faculté unique dans le monde animal de contrôler par des mécanismes volontaires cette structure. Il en résulte des comportements souvent égoïstes ou insensibles car le Clément a en quelque sorte oublier de « brancher » cette « antenne émotive ». C’est une propriété du Clément qui peut être un avantage dans certaines circonstances (adaptation évolutive qui conduit à un comportement d’évitement de la douleur) mais cela peut surtout se révéler un problème car de nombreuses autres espèces plus conviviales peuvent le rejeter. Le Clément peut souffrir de ce rejet mais son mode de vie en solitaire le protège très efficacement.

Comme vous le voyez, le Clément est complexe et les études sont loin d’être finies. Nous faisons appel à vos dons pour pouvoir aider la recherche à avancer. L’une des questions en suspens traite du sens de l’humour du Clément. Peut être que la publication de cet article nous donnera la réponse…

Source : Institut de Recherche Universitaire Française

   Bookmark and Share               Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
invité(e)...
Posté le: 19/4/2007 20:23  Mis à jour: 19/4/2007 20:23
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
quel specimen etrange, j'aimerai bien en adopter un comme animal de compagnie. ou puis je m'en procurer svp?
invité(e)...
Posté le: 19/4/2007 20:25  Mis à jour: 19/4/2007 20:25
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
Quel comportement adopter face à ce specimen?
Je m'inquiete, je suis mariée et j'ai 3 enfants, y a t-il un réel danger?
merci de me répondre au plus vite
clément
Posté le: 19/4/2007 20:47  Mis à jour: 19/4/2007 20:47
membre
Inscrit le: 22/9/2006
De: Trois, Quatre...
Envois: 134
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
Vraiment très drôle Caro...
je me suis bien marré, mais de qui parle tu ici?
en tout cas si tu c'est pour te venger d'avoir oublié de citer ton article dans mon dernier post, c'est réussi... le monde entier se moque de moi, déjà que depuis clément le no-life je n'osai plus dire mon prénom
ya basta, je change de pseudo...
invité(e)...
Posté le: 19/4/2007 21:13  Mis à jour: 19/4/2007 21:13
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
ouh là là... c'est un vrai sujet de politique d'environnement. j'espère que notre futur(e) pésident(e)menera des véritables actions envers nos amis, les animaux qui sont de plus en plus menacés...
clément
Posté le: 19/4/2007 21:53  Mis à jour: 19/4/2007 21:53
membre
Inscrit le: 22/9/2006
De: Trois, Quatre...
Envois: 134
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
IP: 84.100.xxx.217
voilà qui est interessant cher invité(e)
mefie toi, je vois tout et j'entend tout...
invité(e)...
Posté le: 24/4/2007 15:06  Mis à jour: 24/4/2007 15:06
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
Le "clément" serait-il aussi un animal espion ?!
pascale
Posté le: 25/4/2007 19:16  Mis à jour: 25/4/2007 19:16
Membre+°
Inscrit le: 23/9/2006
De:
Envois: 63
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
Enfin !
Les 17 (ou 18 ?) spécialistes (au niveau mondial) du Clément font parler d'eux !

Je crois pouvoir me vanter d'avoir étudié le spécimen ; je dirais même que j'ai passé une bonne moitié de ma vie à la faire...
Et oui ! 23 ans d'études, d'expérimentations, et surtout d'OBSERVATIONS du Clément dans son environnement naturel - et ce, depuis sa naissance jusqu'à l'âge adulte - Attention, à ce propos : sachant qu'un Clément n'atteint réellement son âge adulte que TRES tardivement, je fais référence à l'âge adulte de l'humain, pour vous donner une comparaison que les non-initiés pourront comprendre...

Etre complexe s'il en est, le Clément est aussi source de doute et de remise en cause pour le scientifique qui l'étudie, tant il ne répond pas toujours de la même façon aux mêmes stimulis. Son étude est extrêmement intéressante, et je me réjouis bien sûr de pouvoir partager mes connaissances avec d'autres.

Etre attachant également, le Clément remplit une vie pour celui qui est intéressé par la diversité biologique !

Bien évidemment, je pourrais ajouter quelques touches aux propos de notre collègue ; mais également introduire une petite réserve sur un aspect de son étude, par ailleurs particulièrement stimulante : Voyons ! Le Clément n'est pas "dénué de remords" ! Au contraire, il a des états d'âme (et même une âme...), des sentiments et des regrets, mais il cache bien son jeu ....

Quoi qu'il en soit, plusieurs thèses sont en cours d'élaboration ; quel passionnant chantier !

A vos microscopes !
ga
Posté le: 26/4/2007 12:52  Mis à jour: 26/4/2007 12:52
membre
Inscrit le: 24/9/2006
De: vant son pc
Envois: 120
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
jamais réussi à en capturer ...
invité(e)...
Posté le: 4/5/2007 11:38  Mis à jour: 4/5/2007 11:38
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique
Et plutôt insaisissable également : j'entends souvent parler de ses exploits, mais le rencontrer face à face m'est assez difficile !
Christine
cortisol
Posté le: 15/5/2007 12:31  Mis à jour: 15/5/2007 12:31
Membre+°
Inscrit le: 3/1/2007
De:
Envois: 75
 Le « CLEMENT » . Article scientifique ?
Le site va devenir le nouveau "Voici" ou "Public" sur le net, si ça continu !
invité(e)...
Posté le: 18/5/2007 1:27  Mis à jour: 18/5/2007 1:27
 Re: Le « CLEMENT » . Article scientifique ?
c'est quand même un peu exagéré non?

Langues

Info Articles
News Totals: 178
N°bre Catégories: 16
News lues: 666711

Les Dernieres News
· 1: Le mythe économique comme réalité illusoire
[Lectures: 2198]
· 2: Juste pour le plaisir... Une petite citation
[Lectures: 1555]
· 3: Choisir son maître n'est pas une liberté
[Lectures: 1063]
· 4: L'invention de la crise, escroquerie sur un futur en perdition
[Lectures: 1309]
· 5: Pour conclure - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1466]
· 6: III - Expliquer, c’est répondre à la question « pourquoi ? »Et les anciens semblent avoir une réponse plus rationnelle - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1455]
· 7: II - Quel est le pourquoi de l’esprit ? Comment penser l’émergence des phénomènes mentaux ? - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1402]
· 8: I - Quelques platitudes et généralités : Rapide historique - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1607]
· 9: Finalité et intentionnalité : Enquête sur l’interconnexion des problèmes de philosophie de la nature et ceux de l’esprit
[Lectures: 2774]
· 10: Références bibliographiques - Il faut lire Frédéric Lordon
[Lectures: 1569]

Les + Lues
· 1: Comment faire du vin soi-même ?
[Lectures: 154059]
· 2: La récupération commerciale de l’image de Che Guevara
[Lectures: 17095]
· 3: Harmonie Chaotique
[Lectures: 13836]
· 4: Adentro
[Lectures: 13188]
· 5: ¿Cuál es la diferencia entre República y Democracia?
[Lectures: 12414]
· 6: Comment choisir son vin ?
[Lectures: 11936]
· 7: Se solicita inspiración
[Lectures: 10675]
· 8: Somos todos cartesianos…
[Lectures: 10616]
· 9: Nous sommes le monde en devenir
[Lectures: 10104]
· 10: Doña Eulalia
[Lectures: 9788]

Derniers commentaires