RaciNes...

Suivez l'Arbre@Palabre

Rss de l'Arbre à Palabre     Twitter de l'Arbre@Palabre     Suivez l'Arbre@Palabre sur Facebook


Connexion

Actualités autour du monde Editorial de l'Arbre à Palabre Faire-Part & faire découvrir Politique Radio 2àP Revue de Presse Arts Cinéma Musique Poésie & Littérature Viticulture & œnologie Pensées Débat Philosophie Rencontre Sciences
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 20 »
Politique : L'Assainissement, une véritable bombe écologique et sanitaire dans la région de Dakar !
Posté par Bassirou le 21-Jul-2008 (2480 lectures)
Politique

Notre pays ou du moins nos grandes villes et tout particulièrement notre capitale Dakar, est assise sur une bombe insoupçonnée qui est l’absence d’un système d’assainissement adéquat selon les normes admises par le code de l’hygiène sociale et de l’environnement. Il est surtout grave parce que nos populations ignorent sans aucun doute, et alors totalement, cette réalité grosse de danger. A l’état actuel des choses, la majorité des quartiers de Dakar ne sont dotés que de fosses septiques pour évacuer les eaux usées et autres déchets et, une infime minorité de quartiers seulement bénéficient du privilège des canalisations à l’égout qui ne le sont parfois que de nom car, souvent en dysfonctionnement.

Une autre ignorance et certainement le comble de l’ironie, c’est le déversement de toutes ces eaux usées, des matières fécales et de tous les autres déchets tels quels, directement dans la mer sans passer par une station d’épuration. C’est grave ! Il est vraiment à se demander si, nos gouvernants ont bien pris conscience et mesuré le danger qu’il y a à déverser directement sans aucun traitement préalable, toutes ces eaux usées et matières fécales à la mer par divers endroits de Dakar ? Un Etat qui pollue de la sorte son environnement géographique, sans se soucier aucunement des conséquences de risques graves au plan de la santé publique, est tout à fait un Etat irresponsable et voire criminel. A bien des égards, nos gouvernants n’ont pas tiré les leçons qui ont présidé à la catastrophe du Joola avec ses 2000 victimes passées à « pertes et profits » car, jusqu’ici aucun des responsables de ce drame n’a reçu la moindre sanction pénale. Les mêmes raisons qui nous y ont conduits à savoir : la négligence, l’insouciance, l’imprévoyance des autorités responsables semblent se dessiner encore devant nous à travers le problème de l’assainissement et de l’environnement dans notre capitale.

Par définition : l’assainissement est un processus par lequel des personnes peuvent vivre dans un environnement plus sain ; pour cela, des moyens physiques, institutionnels et sociaux sont mis en œuvre dans différents domaines, tels que l'évacuation des eaux usées et de ruissellement, l'évacuation des déchets solides, l'évacuation des excréta et le traitement de tous ces éléments. Donc le défaut d’assainissement : à savoir, des déchets à même le sol (incluant des sacs plastiques remplis d'excréments) qui bloquent les canaux de drainage, débordent à la moindre pluie, et endommagent les infrastructures urbaines (routes, bâtiments…), comme l’exemple décrié ces jours-ci dans les quartiers, Castors, Derkelé, Dieuppeul etc.…, pour ne citer que ceux-là, en est une parfaite illustration de la situation d’ensemble inquiétante de l’assainissement au niveau de la région de Dakar. Ainsi de Ngor à Rufisque, en passant par Ouakam, Yoff, Parcelles Assainies, Pikine, Guédiawaye, Thiaroye et j’en passe, la situation est tout à fait identique. Les abords insalubres de la route nationale n°1 à hauteur de Thiaroye sur mer, donnent un aperçu désolant aux passants, ce qui ne fait plus l’ombre d’un doute pour personne, de l’absence d’assainissement ou, d’assainissement mal calibré, qu’aucun plâtrage de façade ne pourrait régler à la satisfaction des populations.

# Lire la suite de l'article... | 23 commentaires
Pensées : L'autostop : une pratique, une philosophie
Posté par Jove le 9-May-2008 (2596 lectures)
Pensées

Bienvenue sur ce nouveau sujet de discussion qui, je l'espère, permettra aux uns et aux autres d'apporter leurs réflexions concernant cette pratique populaire et universelle qu'est l'autostop ou stop ("c'hoari biz-meud" en breton, "hitchhiking" en anglais). Ce premier post vise à introduire le sujet, les suivants seront établis au profit d'une réflexion collective.Nb : l'écrit correct est "auto-stop" mais on ne va pas en faire un fromage Wink

Pourquoi un tel sujet ?

Tout d'abord parcequ'en tant que pratiquant intensif de ce mode de transport, j'en suis venu à développer toute une réflexion autour de ce qui est pour moi tout en même temps un état d'esprit, une culture, une mentalité et une vision du monde.

Qu'est-ce que l'autostop ?

Les pratiques de l'autostop étant très variées, nous nous accorderons si vous êtes d'accord sur le fait que l'autostop est un mode de transport qui amène un individu souhaitant aller d'un point A à un point B à requérir l'aide d'un autre individu non-connu possédant un véhicule afin de s'y rendre sans coût monétaire (je préfère cette formule à "gratuitement" car l'autostop implique en soi un échange mais qui n'est pas de l'ordre de l'argent, nous y reviendrons plus loin). il se peut aussi que le point de chute ne soit pas défini à l'avance.

# Lire la suite de l'article... | 17 commentaires
Politique : La FAO : vers un monde libéré de la faim ?
Posté par sylvain le 10-Apr-2008 (3537 lectures)
Politique

Une instance idéale aux prises avec le réel : un positionnement ambigu

 

Le problème de la faim dans le monde est un des enjeux majeurs de notre monde contemporain. En effet actuellement 800 millions de personnes ne mangent pas à leurs faims. La question des Droits de l'homme et des libertés civile et politique n'a aucun sens pour ceux qui manquent de ressource primaire à savoir la nourriture. Ainsi la phrase de Félix Houphouët Boigny, "Un homme qui a faim n'est pas un homme libre", montre que tous les problèmes d'ordre social, économique ou politique sont sous-tendus par le problème de la faim. Dans ce sens la question de l'alimentation, et l'agriculture qui en est la source, est l'enjeu fondamental de notre temps, et sa résolution est la condition de possibilité d'un progrès de l'humanité, sans limite de niveau de vie et de frontière. C'est dans ce cadre que l'Organisation des Nation Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (Food and Agriculture Organization - FAO) a été créée, à la fin de la seconde guerre mondiale.
En effet cette organisation se pose comme une instance visant un but idéal et universel: « aider à construire un monde libéré de la faim ». En tant qu'organe des Nation Unies, elle s'inscrit dès sa création dans une conception idéaliste et universaliste opposé au réalisme dans les relations internationales. Ainsi la faim dans le monde n'est pas perçue comme une fatalité à laquelle aucune action n'est opposable. C'est un problème qui peut trouver des solutions concrètes, afin d'entraîner l'humanité vers un progrès social, politique et économique. Dans ce sens l’idéal de l’organisation, édicté à la conférence de Hot Springs (1943), s'incarne à travers une politique publique qui préconise par exemple des mesures fortes comme le paiement de prix convenable aux producteurs, un salaire minimum, l'intervention directe des gouvernements dans la commercialisation, etc. Cependant la FAO n'a pas eu l'aura qu'on aurait pu lui prédire.

# Lire la suite de l'article... | 108 commentaires
Radio : Palabres sur le monde « Arabo-musulman »
Posté par sylvain le 9-Feb-2008 (1835 lectures)
Radio

Le "Monde Arabo-musulman" suscite crainte ou fascination, méfiance ou respect, pour un occident qui semble plus percevoir les dissimilitudes & oppositions culturelles que le creuset de civilisation commun entre les religions monothéistes. A l’heure d’une mondialisation qui pourrait effacer les dissensions par l’intermédiaire d’un consensus économico-culturel, nous devons aussi admettre que cette globalisation est aussi la source de cristallisations identitaires et d’oppositions politiques.

Mais cette idée d’un "choc des civilisations", entre orient & occident, reste simpliste & cache la complexité d’une réalité bien plus subtile. Dans un certain sens c’est l’ignorance, des véritables contrastes et points d’union, qui nous amènerais à un tel constat. Quels sont les points de vue des populations de ces pays, derrière l’unité du monde musulman, le terrorisme, la cohésion pour la cause palestinienne ou encore les versant médiatiques de l’Islam radical ?

# Lire la suite de l'article... | 17 commentaires
Radio : Un Autre Monde est-il Possible ?
Posté par sylvain le 30-Jan-2008 (1157 lectures)
Radio

Après que l'équipe de l'Arbre à Palabre ait participée à l'organisation de visio-discussion avec Paris, Sao Paulo et Kinshasa pour le Forum Social Mondial, vous voudrions revenir sur sa devise : "Un autre monde est possible".

Mais au delà du mouvement alter-mondialiste - qui réunis de nombreux courants de pensées - ce sont nos utopies & nos volontés de "refaire le monde" que nous tenterons de mettre à l'épreuve du réel et de nos actions concrètes.

Pour nous aider dans cette palabre nous serons acompagnés d'invités venant de plusieurs continents. Cette émission sera diffusé le Mercredi 30 Janvier de 19h à 20h sur le 88.4 FM à Rennes et sur le site de Radio Campus Rennes

Nous attendons vos remarques, idées, pensées, analyses (ou autre), pour enrichir ce débat & ouvrir de nouveaux horizons à notre monde.

# Lire la suite de l'article... | 50 commentaires
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 20 »

Langues

Info Articles
News Totals: 178
N°bre Catégories: 16
News lues: 666711

Les Dernieres News
· 1: Le mythe économique comme réalité illusoire
[Lectures: 2198]
· 2: Juste pour le plaisir... Une petite citation
[Lectures: 1555]
· 3: Choisir son maître n'est pas une liberté
[Lectures: 1063]
· 4: L'invention de la crise, escroquerie sur un futur en perdition
[Lectures: 1309]
· 5: Pour conclure - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1466]
· 6: III - Expliquer, c’est répondre à la question « pourquoi ? »Et les anciens semblent avoir une réponse plus rationnelle - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1455]
· 7: II - Quel est le pourquoi de l’esprit ? Comment penser l’émergence des phénomènes mentaux ? - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1402]
· 8: I - Quelques platitudes et généralités : Rapide historique - Finalité et intentionnalité
[Lectures: 1607]
· 9: Finalité et intentionnalité : Enquête sur l’interconnexion des problèmes de philosophie de la nature et ceux de l’esprit
[Lectures: 2774]
· 10: Références bibliographiques - Il faut lire Frédéric Lordon
[Lectures: 1569]

Les + Lues
· 1: Comment faire du vin soi-même ?
[Lectures: 154059]
· 2: La récupération commerciale de l’image de Che Guevara
[Lectures: 17095]
· 3: Harmonie Chaotique
[Lectures: 13836]
· 4: Adentro
[Lectures: 13188]
· 5: ¿Cuál es la diferencia entre República y Democracia?
[Lectures: 12414]
· 6: Comment choisir son vin ?
[Lectures: 11936]
· 7: Se solicita inspiración
[Lectures: 10675]
· 8: Somos todos cartesianos…
[Lectures: 10616]
· 9: Nous sommes le monde en devenir
[Lectures: 10104]
· 10: Doña Eulalia
[Lectures: 9788]

Derniers commentaires